Vous êtes ici : Sarthe » École maternelle » Se former,agir et innover » Apprendre ensemble et vivre ensemble » Le jeu à l'école maternelle

Fiche Défi : Le Bailleul

« Véhicules dans la cour de récréation » école d'EcommoyListe des fiches« Maison miniature » école du Luart

Fiche DÉFI : aménager un coin jeux

Coin JEUX : Atelier construction

École Le Bailleul



Classe PS-MS


Intérêts d'un tel atelier
Les enfants exercent leur motricité fine (il n'est pas évident de bien emboîter les pièces, il faut également une certaine dextérité pour tenir en équilibre les pièces en bois, il faut utiliser ses 2 mains pour visser plusieurs pièces ensemble...)
Leur créativité est valoriser (diverses créations simples sont possibles et abordables par tous).
Les interactivités sont très riches dans cet atelier : langage et actions.
Les apprentissages sont multiples : tris divers (couleur, forme, type de pièce...), bon appréhension de l'espace, lecture de fiches techniques, comptage (pièces, points sur les légos...).
Limites de l'atelier actuel
Je ne suis pas toujours disponible pour prendre les productions en photo et les
productions ne sont pas valorisées. D'autre part, les élèves adorent participer à la réalisation des fiches modèles technico junior mais celles-ci sont trop complexes pour qu'ils y arrivent en autonomie. Enfin les réalisations sont souvent très ressemblantes et dès que je propose des réalisations différentes cela relance d'autres créations. L'atelier manque d'éléments inducteurs à la portée des enfants. Enfin, l'espace n'est pas toujours suffisamment grand, certains petits ne font pas attention et renversent les constructions des autres.

Projet d'amélioration
1) Agrandir l'espace construction : intégration dans l'espace regroupement. Une table sera à disposition pour reproduire les modèles et 2 petites tables pour exposer les nouvelles productions.

2) Mise en place de recueils de modèles : légos, méga blocks, clipos, pièces en bois, technico junior voire légo system. Photographier la réalisation, inventorier les
pièces nécessaires à sa réalisation et photographier différentes étapes si possible. Des fiches à la manière de celles déjà existante pour le bac technico junior.
3) Intégration de « boîtes de tris » sur le meubles de rangement des bacs. Ils serviront à trier les pièces nécessaires à la construction d'un modèle. L'élève peut ainsi aller à une table individuelle ou rester dans l'espace.
Bilan
Agrandir l'espace dans l'espace regroupement ne fut pas judicieux : nous étions un peu « envahis » notamment le matin lorsque les enfants devaient afficher leur étiquette au tableau.
Le projet de réaliser des fiches techniques n'a pu être atteint. Cela restait trop ambitieux dans un premier temps. Nous avons enrichi le référentiel de modèles où les enfants peuvent retrouver leur création.
Les constructions sont plus variées.
Les enfants décrivent leur construction de façon plus riche.
Beaucoup plus d'enfants sont attirés par cet atelier.
Des constructions à plusieurs sont crées.
Noms des participants, qualité (élèves, enseignants, parents...)
Mme Martineau, Mr. et Mme Jousse,
Mme Touchard, Mme Simier, Mme Riollet,
Mme Périchet, Mme Loiseau : PARENTS
D'ÉLÈVES.

Coline Bardet, Romane Triffault : stagiaire.


Marion Guérinet : ATSEM


Sophie Hertz : enseignante.

27 élèves PS/MS
15 élève de MS en décloisonnement



REPORTAGE




Différents ateliers ont été organisés : technico junior, kapla, clipos, légos duplo, méga blocks, pièces de bois. Les adultes animaient les ateliers afin de valoriser les productions.



Les productions prises en photos et présentées ont été insérées dans les classeurs référentiels.



Nous avons organiser dans la salle de motricité un temps de création collective Kapla. 4 groupes devaient réaliser une production collective et la présenter ensuite aux autres groupes.

Une phase de présentation des productions après une vingtaines de minutes de manipulations-constructions.

Peu d'enfants feuillettent spontanément les classeurs. Mais lorsque l'on ouvre ces classeurs à différentes occasions, ils sont heureux et fiers de présenter leurs productions.


Des temps de réalisations collectives ont été mis en place à la suite de ces 24h maternelle et ce fut une véritable réussite en coopérativité, langage et créativité.
Conclusion
Les objectifs de départ ont été modifiés au cours de ces 24h où la COOPÉRATIVITE et CRÉATIVITÉ ont été mises en avant. Depuis beaucoup de productions sont réalisées à plusieurs et les réalisations sont plus recherchées.
Des temps de productions collectives seront mis en place régulièrement.
Il faudra relancer de temps en temps la lecture des classeurs référentiels.
Les réalisations de modèles feront l'objet d'ateliers dirigés et les modèles seront mis à disposition dans les classeurs.
Une dynamique création et reproduction sera ainsi mise en place en équilibre afin de faire évoluer les capacités de chacun.

« Véhicules dans la cour de récréation » école d'EcommoyListe des fiches« Maison miniature » école du Luart
Partager cette page

Rédigé par Vincent Leguy

M.A.J. le 21/02/2013

Nous écrire